Plus de crash sur iPhone que sur Android ?

Ca à l’air d’une question provocatrice comme ça (et ça l’est un peu) mais vous êtes-vous déjà demandé si les applications sur iOS (iPhone, iPad) étaient réellement plus stable que les applications développées sur Android.
Jusqu’à un article que j’ai lu hier, j’aurais répondu sans hésiter que grâce à :

- Un nombre limité d’appareils différents
- Un nombre limité de version de l’OS
- Les contrôles stricts lors de la publication

Les applications sur iOS devaient certainement être généralement plus stables que celle sur Android, qui elles, doivent vivre avec:

- Une quantité impressionnante de modèles différents
- De nombreuses versions de l’OS (avec variantes constructeur et variantes opérateurs)
- Aucun contrôle lors de la publication.

Cet article, publié sur Forbes.com, montre en se basant sur les chiffres d’une société spécialisé dans la gestion de rapports de crashs (Crittercism) que les crashs d’applications seraient plus nombreux sur iOS.

Les facteurs principaux causant des crashs semble être la connectivité (ou l’absence de) réseau, les passages à une version ultérieur de l’OS (iOS 5 venait de sortir avant l’étude et Android 4 n’était pas encore là).

Ces problèmes n’étant pas propres à une seule plateforme, cela n’explique pas le résultat en défaveur d’iOS.

Par contre le fait, pour un développeur Android, de pouvoir publier un correctif en quelques minutes lorsqu’un problème est signalé, va clairement dans le bon sens et a dû contribuer à ces bons résultats.

Cette étude est-elle biaisée ? Donnerait-elle un résultat inverse si elle était refaite maintenant ? Qui sait ? Pour vous forger votre propre opinion je vous invite à consulter l'article original (c’est en anglais) :

Source: Forbes.com

Plus de crash sur iPhone que sur Android ?

Très bon article et très

Très bon article et très bonne question